LA TRIBUNE LIVRADAISE

LA TRIBUNE LIVRADAISE

Conférence de presse de la minorité municipale

IMG_1845[1]

 

Le jeudi 22 avril 2021, Jean Paul Péreuil assisté de Antoine Ortiz, nous a convié à une conférence de presse pour faire le point après 1 année de mandat de la nouvelle majorité municipale.

 

"Au cours de cette première année, l'opposition a porté à la connaissance des élus des dossiers qui n'ont jamais aboutis ou qui ont été purement et simplement oubliés : Terres du Sud, décharge durable de Lalosse, la vie en centre ville avec ses incivilités récurentes comme les déchets, le bruit et les incivilités routières.

 

Depuis le début de la mandature en 2014 l'opposition est en droit de se poser la question : Les choix qui ont été faits sont-ils vraiment adaptés au besoins réels de la population Livradaise ? Pour elle la réponse est NON !

 

Il faut rapeler que Ste Livrade a été élue quartier prioritaire de la politique de la ville :

La place Castelvielh rénovée est un lieu de vie dont personne ne profite pour un coût exorbitant dont le prévisionnel a doublé pour finir à 1 million d'euros.

 

L'esplanade St Martin avec sa piscine sur le Lot qui est un vrai fiasco car peu fréquentée et sa cafétéria d'insertion dans l'ancienne maison du passeur du bac qui a couté une somme discutable pour être rénovée, un espace de jeux pas terminé et non sécurisé ainsi que la descente vers le Lot innaccessible aux handicapés !

 

Le conseil citoyen avec ses nombreuses démissions durant le premier mandat est en stand by aujourd'hui ! Est-ce que ses membres étaient au moins écoutés ? On a surtout l'impression que c'étaient les idées du maire qui prévalaient !

 

Durant ces 7 années il y a eu beaucoup de communication, peu de réalisations, aucune écoute et une désorganisation totale des services !

 

Aujourd'hui le plan de relance et le concept petite ville de demain sont une nouvelle occasion de redynamiser la ville mais Jean Paul Péreuil et ses colistiers ont un doute sur les projets annoncés : En ce qui concerne la réhabilitation du site Audevard ( 3 millions d'euros ) c'est d'après eux une bonne chose mais le fait d'y regrouper des services existant ailleurs serait une erreur ( maison France Services, musée micro folies et autres ). Il serait plus judicieux d'en faire une maison de santé pluridisciplinaire ou des logements décents avec accessibilité.

 

Au sujet de l'habitat, il aurait falu coupler l'opération façades avec l'obligation de rénovation énergétique car nous avons de véritables verrues, des logements insalubres qui sont de véritables passoires énergétiques.

La loi climat entre en application et d'ici 2028 les logements classés F et G seront interdits à la location. Sur ce dossier le maire a pris un retard considérable !

 

Pour ce qui est du commerce et de l'artisanat, les aides à l'installation n'ont pas porté leur fruit : des commerces ont certes ouvert mais nombre d'entre eux ont fermé dès la fin des aides. Il aurait falu un partenariat public privé pour y répondre.

 

Pour les écoles, l'accueil des enfants de moins de 3 ans est nécéssaire. La ville se paupérise et réduire les inscriptions comme cela se fait depuis plusieurs années est scandaleux nous dit Jean Paul Péreuil. Le plan de relance informatique dans le primaire indique un plafond subventioné de 3500 euros par classe, restant à charge 1050 euros pour la commune, nous verrons quel investissement sera proposé pour Jasmin et Boudard.

 

Au sujet des finances, le projet Audevard laisse apparaitre un investissement programé de 500.000 euros pour la commune. Il ne faudrait pas que le prévisionnel explose comme pour la place Castelvielh. La capacité de désendettement de la commune était de 4,5 ans en 2014 et est aujourd'hui de 7 ans. Nous resterons vigilants indiquait Jean Paul Péreuil. Par contre il se félicite que la majorité actuelle mette en place leur projet d'implantation d'une station de broyage et d'ensachage des déchets verts à Nombel.

 

Il déplore par contre que la démocratie participative n'existe pas à Ste Livrade !

 

A la fin de l'entretien il nous a dévoilé les candidats de son bord pour les élections départementales :

Le binôme Pierre Jeannot et Alexandra Brinster comme titulaires puis Didier Lalanne et Mme Brugère comme suppléants.

 

Autre info, un vaccinodrome devrait ouvrir mercredi 28 avril 2021 à la salle polyvalente Charles de Cacqueray.



24/04/2021
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 150 autres membres