LA TRIBUNE LIVRADAISE

LA TRIBUNE LIVRADAISE

Conseil municipal du mercredi 22 juin 2022

CM 22062022

 

 

 

 

Pour prendre connaissance en détail des notes de synthèse, cliquez ici

 

 

IMG_2780[1]

 

Avant que ne soit déclarée ouverte la séance de ce nouveau conseil, l'assemblée a reçu la responsable au SMAVLOT  des eaux de baignades sur le Lot. En ce qui concerne Ste Livrade, les eaux sont considérées "de bonne qualité" et si l'on continue nos efforts nous pourrions atteindre "l'excellence" d'ici quelques années.

 

 

 

En ce qui concerne le point n°1 traitant de la publicité intercommunale, 23 des membres dont l'opposition ont donné un avis favorable avec réserve et les 5 autres un simple avis favorable.

 

Ensuite l'opposition s'est abstenue sur les points 6 et 7 et a voté pour les points 2, 3, 4, 5, 8, et 9 ainsi que pour la note sur table concernant la rénovation de l'éclairage public au CAFI pour un montant total de 65.298 euros dont 65% à la charge de la commune.

 

Après le cinquième point, Mr Faure nous a informé sur les différents services municipaux (accueil mairie, BIJ et France service) qui délivrent les cartes d'identités, les cartes grises et les passeports. Il en ressort que ces services dans toutes les mairies de France, sont débordés et que le délai d'attente tourne autour d'une centaine de jours. A Ste Livrade, les délais d'attente ont été réduits de moitié grâce à la forte implication des personnels des différents services en travaillant entre midi et 14h ainsi que le samedi avec l'octroi d'heures supplémentaires basées sur le volontariat. Le taux d'utilisation pour cette activité est passé de 74% à 135%. Au vu de ces résultats, le sous Préfet en personne s'est déplacé pour féliciter les personnels concernés au nom du Préfet de Lot et Garonne!

 

 

Dans les questions diverses, Jean-Paul Péreuil demandait au maire pourquoi la demande de subvention de l'asso de Lande Basse avait été refusée. Le maire lui répondait : "Je refuse de donner de l'argent public à une asso pour qu'elle paie un avocat pour attaquer la mairie alors que la mairie avait un avocat pour défendre le dossier! "

 

 

IMG_2782[1]

 

 

Lorsque la séance a été levée vers 23 heures, l'excellent harmoniciste bien connu, Pierre Dacquin, a sorti son instrument et nous a interprété un petit air entrainant pour détendre une atmosphère lourde due aux sujets abordés dans les questions diverses et la chaleur ambiante . Inutile de dire qu'il a été chaleureusement applaudit à la fin de sa prestation !

 

 

Communiqué de l'opposition :

 

"6. Objet : Validation de la convention de réalisation pour la redynamisation du centre ancien entre la commune de Sainte Livrade sur Lot et l’établissement Public Foncier de Nouvelle Aquitaine.

Un dossier qui traîne depuis plus de deux ans

Concernant ce point N°6 ,il s’agit d’acquisitions le locaux insalubres qui vont êtres transformés en

3 logement sociaux à l'étage et un espace commercial en niveau O  le risque est pour la commune qu'il n'y ai pas de porteur de projets et qu'au bout de 3 ans la commune soit dans l'obligation de rembourser l'établissement public foncier nouvelle aquitaine de l'ensemble des frais.

Le coût du projet est au minimum de 350 000 € .

Nous nous sommes donc Abstenu

 

 7. Objet : Création d’emplois non permanents.

Sur ce dossier nous nous sommes également Abstenu Car nous déplorons les frais qu'engendrent la piscine sur le lot pour le peu de fréquentation..

Un communiqué municipal dans la Dépêche indiquait que le coût annuel était de 150 000€

le maire dément le montant mais dis qu'effectivement la dépense est importante mais que c'est un lien pour la population.

Nous aurions préféré le voir défendre dès 2014 le projet le construction d'une piscine à Sainte Livrade tel qu'il avait été acté par délibération en conseil communautaire de l'époque.

Celle ci aurait été utile aux jeunes et moins jeunes  et ce toute l'année.

 

Nous avons motivé notre abstention car concernant les recrutements de jeunes étudiants nous y sommes favorable ,

Ainsi que le recrutement pour la cafétéria d'insertion bien qu'a notre avis l'insertion dans la vie active pourrait et devrait se faire dans d'autres services de notre commune

 

Concernant les points 8 et 9 nous avons voté favorablement

 

8.Objet : Décision Modificative N°1 - Budget principal.

 

9. Objet : Fixation du nombre de représentants du personnel du comité social territorial.

 

Questions diverses :

 

Nous avons  demandé pour quelle raison l'association de défense de la lande Basse n'a pas été retenu dans sa demande de subvention.

Le maire considère que ce n'est pas une association de défense de l'environnement et des riverains mais une association politique

Qu'ils ont pourri le dossier durant trois ans et sont justes bon à mettre des palettes en bord de route.

Nous avons bien entendu déploré de tels propos , haineux et discriminatoires

De  tels propos ne sont pas dignes d'un premier magistrat, les associations les adhérents aux associations sont libres de militer ou ils veulent il y a d’ailleurs plusieurs élus dans la majorité municipale membres d'association .

Nous avons demandé au maire de faire un courrier afin de motiver le refus de subvention,mais le courage semble manquer puisqu'un courrier sera fait mais le refus ne sera pas motivé."

 

Communiqué de l'association de la Lande-Basse :

 

Capture30062022Capture30062022(2)

 

 

 

 

 



23/06/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 157 autres membres