LA TRIBUNE LIVRADAISE

LA TRIBUNE LIVRADAISE

Historique des établissements Trussant

               Jean-Baptiste Trussant, fondateur de la maison qui porte son nom est né à Ste Livrade le 26 juillet 1863 au lieu dit «Debèze », ses parents étaient métayers. Il fera sa scolarité à Dolmayrac où ses parents ont acheté une petite propriété et sera classé 1° du canton lors de l’obtention de son certificat d’études primaires. Après en avoir gravi les échelons, il sera l’homme de confiance et fondé de pouvoir de la maison «Adonis Dumichel» fondée en 1879 et qui équipait boucheries, charcuteries et abattoirs en matériels divers ainsi qu’en boyaux salés de toute sorte. Suite à de sérieuses incompatibilités il quittera la maison Dumichel pour fonder la maison Trussant en 1899 qui travaillera sur le même créneau.

 

affiche trussant.pngCatalogue de la maison Trussant au début des années 1900

 

 

 

627_001.jpg

Lettre commerciale datée du 23 Avril 1941

 

 

    En 1895 il épousera Elodie Loubes dont il aura trois enfants : Roger l’aîné qui naîtra en 1896 puis des jumeaux, Gérard et Frantz qui naîtront en 1900. Roger, ayant eu un comportement exemplaire pendant la guerre de 14 sera fait chevalier de la légion d’honneur en 1920. Après la Grande Guerre, la société «  Trussant et Fils » est créée, Gérard ayant fait «  l’école supérieure de commerce de Paris » et Frantz «  les Arts et Métiers ». Dans le quartier de la gare, avenue René Bouchon il fera édifier en 1913 une importante maison de famille que les Livradais de l’époque appelaient «  le château », symbole de sa réussite industrielle.

 

IMG_2825.JPGLa maison familiale des Trussant, située au 31 avenue René Bouchon

 

               Le développement de la société fut freiné par la mort tragique de Frantz en 1948 qui s’écrasait contre la dune du Pyla au bout de 5 heures de planeur pour tenter de battre un record de durée. 4 années plus tard, Jean- Baptiste Trussant décédera le 2 novembre 1952 à l’âge de 89 ans. Les deux frères, Roger et Gérard géreront seuls la Cie implantée à la Z I de Rossignol. Gérard Trussant décédera en 1981 à l’âge de 81 ans et son frère Roger en 1989 à l’âge de 93 ans. Au cours de leur vie les frères Trussant auront apporté à la commune de Ste Livrade divers financements et en particulier celui du stade de la ville qui porte aujourd’hui leur nom.

 



17/11/2014
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 142 autres membres