LA TRIBUNE LIVRADAISE

LA TRIBUNE LIVRADAISE

Conseil municipal du jeudi 4 novembre.

 

cm 041121

 

 

Avant l'ouverture de la séance, le maire nous a présenté un nouvel agent originaire du Livradais recruté pour redynamiser le commerce local. Ensuite ce fut au tour de la nouvelle responsable du BIJ depuis avril dernier venue nous présenter le bilan, les missions et les objectifs de la structure dans leurs actions envers les jeunes de 11 à 30 ans pour les 3 prochaines années. Du 15 au 19 novembre se tiendra la semaine pour l'emploi des jeunes en Grand Villeneuvois.

 

IMG_2262[1]

Les responsables du BIJ dans leur démonstration.

 

 

 

En début de conseil, lors de l'énumération des procurations nous avons pu constater l'absence remarquée de Jean Jacques Lassarrade qui avait donné la sienne à Philippe Saland. Il était intervenu lors du dernier conseil en corhoborant les propos de Jean Paul Péreuil au sujet de nuissances nocturnes tardives !

 

L'opposition a voté pour les 2 premières notes ainsi que pour la note sur table concernant un projet de centre social à Ste Livrade. Ce centre serait accueilli dans l'usine Audevard réhabilitée et où la CAF participerait à hauteur de 50.000 euros et 60% pour un poste de Directeur ainsi que 40% pour un poste de Référent Familles.

 

La 1° note traitant d'un plan daction sociale concernait les agents municipaux pour des prestations familliales de 50 et jusqu'à 120 euros dans certains cas et versées non pas en espèces sonnantes et trébuchantes mais en bons cadeaux sous forme de bons d'achats à utiliser dans les commerces Livradais sauf les commerces traditionnels et les grandes surfaces !

 

Le montant de la subvention demandée à l'Etat dans la note n° 2 est de 21.950 euros pour un coût total du projet de 31.700 euros TTC .

 

 

Le 3° et dernier point, le plus sensible à examiner ce soir-là concernait une demande de permis de construire d'une serre photovoltaïque sur 7 ha déposée par Mr Dominique Antoine en face d'une zone résidentielle située route de Fongrave. Au sujet du vote l'opposition propose de voter à main levée mais le maire s'y est refusé !

 

IMG_2280[1]

Les membres du bureau de l'association de défense contre les serres photo voltaïques.

 

 

 

Considérant l'absence de concertation avec les riverains,
Considérant l'importance de ce projet pharaonique, démesuré et inhumain,
Considérant les nuisances sonores en phase de construction , d'exploitation et d'entretien par hélicoptère,
Considérant  l'accroissement des risques sur le gonflement et le retrait des argiles,
Considérant l'incidence de la proximité de dispositifs électriques en matière de bruits et d'effets de champs électromagnétiques sur les personnes,
Considérant la végétation projetée inappropriée, le risque d'inondations et l'insuffisance de retrait de la grande serre par rapport à la limite d'emprise de la route de Fongrave,
Considérant qu'un avis NEGATIF a été émis par la paysagère conseil et l'architecte conseil de l'état de la direction du territoire et l'opposition massive des riverains du projet constitué en association de défense "A3DRLG ", le conseil municipal après vote à bulletins secrets a émis un avis DEFAVORABLE par 22 voix contre, 3 bulletins blancs et 1 vote pour!

 

IMG_2275[1]

Le vote à bulletin secret.

 

 

 

Communiqué de l'association de défense des riverains suite au vote :

 

"L’association A3DRGL se félicite de la décision prise par le Conseil municipal de Sainte-Livrade lors de sa réunion du 4 novembre 2021.

 

Notre association, qui représente 90% des riverains de Gaillard et de Lamelon, a toujours demandé le retrait du projet Urbasolar/D.Antoine en considérant qu’il était un non-sens écologique, environnemental et humain.

 

Elle remercie les conseillers municipaux de la majorité municipale et de l’opposition qui ont émis un vote défavorable à la mise en œuvre de ce projet.

 

Elle tient aussi à remercier les 850 Livradais et habitants des communes voisines qui, en soutenant notre pétition, ont clairement manifesté leur opposition à la destruction notre environnement rural.

 

L’association A3DRGL appelle D.Antoine et la société Urbasolar à retirer un projet rejeté par le Conseil Municipal et la population. Dans notre tract diffusé en juillet et août dernier sur le marché de la commune, nous écrivions : « Pas touche au paysage livradais ».

 

Oui, tous ensemble, nous préserverons l’environnement naturel de notre commune. "

 

 

Communiqué de l'opposition

 

Compte rendu de nos interventions Conseil Municipal 4 11 2021

 

Déclaration de l'opposition au sujet des serres photovoltaïques

 

 



07/11/2021
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 150 autres membres