LA TRIBUNE LIVRADAISE

LA TRIBUNE LIVRADAISE

Conseil municipal du 11 octobre 2021

cm 102021

 

 

 

Ce conseil municipal s'est déroulé enfin dans la salle du conseil de la mairie, les contraintes sanitaires s'étant légèrement allégées. Il comportait 5 objets à examiner où l'opposition a voté à l'unanimité "Pour" ces 5 points soumis à délibération ce soir-là ainsi que pour la note sur table !

 

IMG_2259[1]

 

 

L'objet n°1 concernant les aménagements de la cale, consiste essentiellement au prolongement du ponton sur le Lot déjà existant par le SMAVLOT 47.

 

Du 2° point, il ressort que la voie privée du lottissement "Peyremal" s'appelera "rue des Pommiers" et sera numérotée pour recevoir la fibre optique.

 

En 3° point, les commerces non sédentaires du marché seront exonérés d'1 mois de droit de place suite aux contraintes sanitaires 2021 soit pour la commune un total de 1612 euros de recettes en moins.

 

Le 4° objet voyait l'octroit d'une subvention exceptionnelle de 1.000 euros au tennis club pour 2021 et le point n° 5 une subvention de fonctionnement de 2.185 euros à l'association des jeunes sapeurs pompiers du Livradais.

 

Pour finir, une note sur table concernait la réhabilitation de la Médiathèque d'ou il ressort qu'apprès appels doffres, le marché a été attribué à l'équipe BASALT architecture pour un montant d'honoraires de 244.200 euros.

 

Dans les questions diverses, Jean-Paul Péreuil abordait le problème récurent d'incivilités notament des nuisanses sonores comises par une certaine communauté rue d'Agen, place d'Armes, avenue René Bouchon, rue de la République et boulevard de la Tour jusque vers les 3 heures du matin. Les riverains en ont tellement raz-le-bol qu'ils ont monté une pétition.

Le maire répondait qu'il travaillait en concertation avec la gendarmerie et les services du Procureur d'Agen, que de nombreuses contraventions avaient été dressées mais que malgré cela les incivilités continuaient, et, invitait les riverains impactés à porter plainte auprès de la gendarmerie. Il a demandé à plusieurs reprises de quelle communauté il s'agissait et il lui a été répondu que c'était des Gitans et des Portugais.

A ce moment-là, Jean-Jacques Lassarrade de la majorité municipale nouvellement élu, intervenait et confirmait sous le regard réprobateur du maire qu'il s'agissait bien d'une communauté de Gitans et de Portugais arrivés ce mois de février, qu'ils vivaient à une dizaine dans de tous petits logements loués par une agence immobilière de Villeneuve sur Lot.

 

A ce propos voici ci après la déclaration de Jean-Paul Péreuil :

 

"Lors de la séance du conseil municipal du lundi 11octobre nous avons interpellé le maire et les élus de la majorité , membres de l’assemblée délibérante des incivilités constatées et répétées depuis plusieurs mois dans notre ville.

 

En effet nous avons déjà évoqué à plusieurs reprises ses situations qui exaspèrent nos concitoyens

 

Nous parlons  là des incivilités liées au bruits, sans occulter celles, des dépôts d’ordures sauvages , des vitesses excessives, des stationnements gênants rendant impossibles l’accès aux trottoirs,et des rodéos .

 

Les nuisances au bruit 

Rue d’Agen

Place d'arme ,

Avenue René Bouchon

Rue de la république

Boulevard de la Tour

 

Plusieurs pétitions sont en cours et vous avez reçu des plaintes de citoyens, mais rien n’aboutis,

Vous les renvoyez vers la gendarmerie et la gendarmerie vers la mairie.

Aujourd'hui c'est le raz le bol.

Les livradais veulent être écoutés et  vous demandent de prendre

leurs plaintes au sérieux.

Le maire dispose du pouvoir de police qu'il peut utiliser pour faire respecter le droit au calme que tout citoyen peut revendiquer.

Nous attendons donc des actions fermes de votre part afin que notre ville retrouve la tranquillité.

 

Allez vous enfin vous décider à agir et rétablir l'ordre dans notre ville ?"

 

             



12/10/2021
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 157 autres membres