LA TRIBUNE LIVRADAISE

LA TRIBUNE LIVRADAISE

Conseil municipal du lundi 8 août 2016

                   

 image.png

 

Mois d'août oblige, seulement 17 membres étaient présents à ce conseil au coeur de l'été dont 3 de l'opposition, mais le quorum étant atteint, il a pu avoir lieu normalement.

 

Il y avait 7 points à examiner où l'opposition s'est abstenue sur les 3 premiers, a voté contre pour les deux suivants et pour les deux derniers.

 

Les plans de gestion différenciée communaux consistent à ce que les collectivités se dirigent vers l'adoption du zéro phytosanitaire dans l'entretient des espaces publics en partenariat avec le SMAVLOT.

 

Le recensement de la population aura lieu sur le territoire de la commune du 19 janvier au 18 février 2017. Un coordinateur d'enquête et son suppléant ont été désignés.

 

Un avenant financier concernant 147 élèves de l'école Ste Marie pour le versement à l'OGEC d'un forfait communal de fonctionnement de 1389 euros à été voté.

 

C'est ce 4ème point concernant la réforme des rythmes scolaires à la maternelle Cayras sur la sollicitation des enfants en fin de journée sur les TAP qui a donné lieu à débats. La nouvelle organisation proposée n'a nullement convenu à l'opposition où Mme Pasut indiquait que cela n'avait pas été validé par le conseil d'école. Le maire lui donnait alors lecture d'un courrier de la directrice qui indiquait que l'équipe de l'école est favorable à l'unanimité à cette expérimentation . Mme Pasut lui reprochait qu'il était regrettable qu'il ait profité des vacances et du mois d'août pour passer en force son projet d'aménagement, qu'on était loin de la concertation avec les parents d'élèves et que c'était son point de vue mais pas le leur. Le maire insistait sur la fatigue des enfants en fin de journée et qu'il fallait évoluer pour améliorer la situation de nos enfants qui sont sur occupés et qu'il avait une vision totalement différente de la sienne et qu'elle n'a pas du rencontrer beaucoup de parents. Elle s'est permise à la fin d'agresser Antony Gibert  adjoint aux écoles lui demandant s'il habitait bien  Ste Livrade et lui reprochait de lui faire des réflexions déplacées .

 

Travaux de restauration de l'église : Nouvelle délibération de demande de subventions qui annule et remplace la précédente pour un montant total de 108.509 euros dont 26.584 euros d'autofinancement.

 

Un incident est intervenu en fin de séance : Au début de chaque conseil le maire fait circuler la feuille d'émargement et le compte rendu du dernier conseil municipal qui comporte plusieurs feuillets pour signature. Mr Dumon a bien reçu les deux documents mais  Mme Pasut située à un siège de Mr Dumon n'a remis que la feuille d'émargement de la séance à sa voisine de la majorité. L'émargement du compte rendu avait mystérieusement disparu ! Des élus de la majorité ont demandé à Mr Dumon de vérifier dans ses documents s'il n'aurait pas gardé par devers lui ledit document mais ses recherches se sont avérées négatives. Un témoin aurait entendu l'un des trois membres de l'opposition sur le départ dire : " De toute façon nous ne l'aurions pas signé ! ". Nous laissons à chacun le soin de se faire sa propre opinion sur ce mystère!

 

 CM opposition.jpgL'opposition      Photo C. Creton

 

 

 



10/08/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 140 autres membres