LA TRIBUNE LIVRADAISE

LA TRIBUNE LIVRADAISE

Conseil Municipal du mercredi 9 Juillet 2014

IMG_2370.JPG

 

L'ambiance devient studieuse lorsque l'on aborde

l'état des finances de la commune !

 

 

    Ce conseil municipal du 9 Juillet 2014 s'est déroulé sans heurts en ce qui concernait la dizaine de notes de synthèse à examiner ce soir là.

 

      Lorsque nous en sommes arrivés aux questions diverses, Mme Pasut s'inquiétait de la sortie du bulletin municipal et de l'espace qui lui serait réservé pour que l'opposition puisse s'exprimer. Le Maire lui donnait toutes les assurances voulues pour la rentrée 2014 et l'invitait dors et déjà à préparer son communiqué. Elle s'est aussi interrogée sur le programme du séjour des Italiens qui lui a été donné verbalement par le Maire.

 

     C'est ensuite Marthe Geoffroy qui a abordé le sujet crucial, à savoir l'état des finances de la commune. Elle a annoncé avoir reçu plusieurs alertes du trésor public qui indiquait qu'il n'y a plus d'auto-financement possible, que la dette de la commune se rapproche des 9 millions d'euros (8 millions 890 mille euros exactement) et qu'il n'y a désormais plus de marge de manoeuvre au niveau des investissements.De plus, à peine arrivée aux affaires, la nouvelle majorité est obligée d'emprunter 1 million d'euros pour rembourser les travaux de fin de mandat ainsi que ceux du CAFI.

 

      Le Maire ne jugeait pas la situation désespérée mais très grave en accusant Mme Pasut de mensonges et d'avoir caché la vérité aux Livradais sur le montant réel de la dette. Elle bottait en touche en s'écriant : " vous n'allez pas m'accuser aussi de la dette de l'état ! " ( 808.000 euros depuis 2002). Mme Pasut réfutant les chiffres du trésor public, le Maire l'invitait à une confrontation publique avec le Percepteur devant le conseil municipal.



17/07/2014
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 142 autres membres