LA TRIBUNE LIVRADAISE

LA TRIBUNE LIVRADAISE

Conseil municipal du mardi 17 avril 2018.

                          


 

https://static.blog4ever.com/2014/03/766835/artfichier_766835_7676473_201804183850202.png

 

Ce conseil faisait suite à celui du lundi 9 avril où la note relative au budget principal 2018 n'avait pu être abordée pour vice de forme du à une erreur commise par un agent de rédaction.

 

IMG_9639[1].JPGC'est Mr le maire qui présentait le budget primitif principal 2018.

 

 

 

C'est Mr le maire en personne qui a présenté ce budget 2018. Dès le début Marthe Geoffroy s'est employée à le bombarder de remontrances et de questions insidieuses en demandant des précisions à tout bout de champ pour le déstabiliser. Mme Pasut prenait le relais entre deux assauts de Mme Geoffroy, un véritable feu roulant, position difficile à tenir s'il en est ! Chaque minute qui passait ressemblait à des heures.

 

 

Suite à cette difficile délibération le budget global s'établit comme suit :

- Section de fonctionnement : 6.326.000 euros

- Section d'investissement : 3.758.000 euros

- Total : 10.084.000 euros

 

 

Avant le vote Mme Pasut a tenu à intervenir et a fait un comparatif de ce budget avec son dernier de 2013. Elle constate une augmentation de 24% à 36% . " Vous consacrez beaucoup d'argent à faire du vent pour masquer vos piètres qualités d'administrateur ! " . " C'est de la diffamation Mme Pasut, je ne le permet pas ! " lui rétorquait le maire. " Ce n'est pas de la diffamation, c'est un constat, vous vous prêtez à des opérations d'esbroufe et de frime et vous faites des dépenses excessives  pour amuser la galerie et redorer votre blason qui commence à pâlir ! " disait-elle. De son côté Mme Geoffroy relevait des différences de chiffres dans les divers documents présentés.

 

IMG_9652[1].JPGMme Pasut déverse son lot de critiques sur la gestion municipale .

 

 

 

Au sujet du vote, Mme Geoffroy s'est déclarée contre ce budget à 100% mais qu'elle voterait l'abstention. C'est sans surprise que l'opposition a voté contre.

 

 

Dans les questions diverses, Mme Pasut s'est étonnée que ça ne soit pas André Forget, nouvel adjoint aux finances, qui présente le budget. Ce dernier lui répondait qu'il n'avait été investit que depuis une semaine mais qu'il présenterait le prochain en 2019. Mme Geoffroy terminait en informant qu'elle attaquerait en justice le Maire et le DGS qu'elle juge très mauvais et nuisible pour la commune pour favoritisme et conflit d'intérêt dans des activités pédagogiques de l'école Bordelaise de l'une des filles du maire. Celui ci lui répondait qu'elle lui avait fait un chantage l'après midi même avec ultimatum à 17h30 et se sont donné rendez-vous devant le juge : " sans problème " pour les deux parties.

 

                    Affaire à suivre !

 

 

 

 IMG_9648[1].JPGMarthe Geoffroy dénonce le fait qu'elle n'a pas reçu tous les documents

relatifs au conseil par lettre recommandée, en affirmant qu'a priori

elle fait partie de l'opposition !

 

 

 

 

 



18/04/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 105 autres membres