LA TRIBUNE LIVRADAISE

LA TRIBUNE LIVRADAISE

Conseil municipal du mercredi 28 février 2018

                          

odj cm 022018.png

 

 

 

IMG_9544.JPGMme Caroline Taillandier de la société Roussille

présente le projet d'extension à l'assemblée

 

 

Ce conseil municipal ne comportait que 4 points à examiner dont le dernier était sans conteste le plus important. A ce sujet, avant l'ouverture de la séance, le Maire a cédé la place à Mme Caroline Taillandier, Chef de centre de la société Roussille, venue présenter son projet de renouveler et d'étendre l'exploitation d'une carrière sur la commune de Ste Livrade. L'assistance ce soir-là était composée de plusieurs riverains de la carrière venus exprimer leur mécontentement au niveau des nuisances de toutes sortes déjà endurées lors de l'exploitation de la première tranche et qui devait se terminer en 2017 par une remise en état du site et la création d'un arborétum, ce qui a été une promesse non tenue à ce jour ! les riverains sont opposés à ce que la société Roussille reparte pour 10 longues années d'exploitation afin d'extraire 370.000 tonnes de sables et graviers près de leurs habitations avec bruit, poussières circulation de camions ainsi que l'apport de déchets inertes et variés dans les excavations.

 

 

 

La séance a été ouverte sur le premier point concernant la vente pour 36.000 euros à Mme JURQUET habitant rue Jean Barrand de l'immeuble situé 8 rue du Tour de Ville et 33 rue d'Agen.

 

 

Ensuite Mr le maire nous a présenté une nouvelle conseillère municipale en la personne de Mme Marie-Thérèse Otamendi en remplacement de Jérôme Fabre démissionnaire pour raisons professionnelles.

 

 

 

Le point n°2 annonçait un coût total de 51.764 euros pour l'aménagement d'un local pour l'accueil de loisirs sans hébergement.

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/03/766835/artfichier_766835_7608460_201803033510907.jpg

 

Le point n°3 pour l'éclairage public place Castelvielh, annonçait un coût de 41.823 euros HT dont 22.039 euros à la charge de la commune.

 

 

Sur ces 3 premiers points l'opposition s'est abstenue.

 

 

 

 numérisation0032.jpg

 

 

Au niveau du 4ème point concernant la demande de la société Roussille, le conseil municipal s'était déjà prononcé défavorablement en date du 14 novembre 2017. A noter que Roussille s'avoue incapable de remblayer le lac en 2 ans où doit se positionner l'arborétum et propose donc de le déplacer sur une parcelle déjà remblayée mais qu'il sera plus petit que celui initialement prévu. Malgré ces nouvelles propositions d'aménagement du site pour fin 2019 et fin 2023 lors d'une réunion en mairie le 12 février 2018, l'opposition et la majorité ont voté défavorablement au renouvellement et à l'extension le l'exploitation de la carrière sauf 2 abstentions dans la majorité : le Maire et l' un de ses conseillers.

Maintenant l'avis final est entre les mains de la commission des carrières qui siègera en Préfecture.

 

 

Il n'y a pas eu de questions diverses.



03/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 103 autres membres