LA TRIBUNE LIVRADAISE

LA TRIBUNE LIVRADAISE

Problèmes à Sainte Livrade

 

 

La presse les a passés sous silence en 2013 !

 

 

        Lors du premier week-end du mois de février 2013 des véhicules ont été incendiés derrière la mairie et ont été enlevés avec une extrême rapidité  sans doute pour ne pas donner une mauvaise image du centre ville. Renseignements pris auprès d’une source qui a demandé la discrétion, il s’agirait d’un règlement de compte sur fond de trafic de drogue. A noter que les voitures brûlées étaient des véhicules haut de gamme. Plus encore, c’est le black-out complet coté forces de l’ordre et sapeurs pompiers ! Aucunes infos ne filtrent, même pas pour les journalistes. Ces messieurs auraient reçut des directives à ce sujet. Comme vous pouvez le constater : «  Sainte Livrade ville propre ! » Il y a des filtres partout même en haut lieu ..

 

 

          Jeudi soir16 mai 2013 le commandant de la brigade de gendarmerie de Ste Livrade s’est retrouvé sur le capot d’une voiture. Lui et l’un de ses coéquipiers ont voulu contrôler un conducteur d’une trentaine d’années, mais ce dernier ne s’est pas arrêté et a embarqué le gendarme dans sa course sur une centaine de mètres avant que le militaire tombe au sol. Légèrement blessé le gendarme a été conduit à l’hôpital de Villeneuve sur Lot. Le conducteur imperturbable a poursuivi sa course. Il a été identifié par les gendarmes. Il s’agirait d’un membre des gens du voyage.

 

 

             Les gendarmes de la brigade de Sainte Livrade ont eu du mal à interpeler un jeune conducteur alcoolisé, dans la nuit du samedi 1er au dimanche 2 juin 2013 dans une rue de la cité. L’automobiliste qui venait de percuter une voiture en stationnement était maintenu par un passant avant l’arrivée des militaires. L’intervention en renfort du PSIG de Villeneuve a été nécessaire pour maîtriser le contrevenant très excité.

 

 

 

            Vendredi 21 juin 2013 jour de marché à Ste Livrade a débarqué place Castelviel vers 8h du matin une escouade de 7 ou 8 gendarmes accompagnée d’un chien renifleur. Ils ont aussitôt cerné le stand de fruits et légumes face à la boucherie Jatioua et ont procédé à l’arrestation du commerçant. Il y a peu de temps, le nouveau patron du bar «  le concorde » rue nationale a été arrêté pour soupçon de trafic de drogue et son établissement fermé !

 

 

 

               Le samedi 21 septembre 2013 une dame habitant place de la mairie se rend place de Verdun à 7h du matin chercher son journal chez le buraliste quand soudain elle est agressée par un jeune encagoulé armé d’un cutter et qui en veut à son porte monnaie. Elle s’en tire avec des blessures à l’arme blanche et une grande frayeur . Certains élus auraient laissé entendre qu’il s’agirait d’une fausse agression et qu’elle se serait donné elle-même des coups de cutter.

 

      Après ça on ne nous fera pas croire à l’indépendance et à la liberté de la presse locale...

 

Serait-elle contrôlée par un certain pouvoir ?

 



16/03/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 142 autres membres