LA TRIBUNE LIVRADAISE

LA TRIBUNE LIVRADAISE

Conseil municipal du lundi 11 avril 2016

                 

Sans titre.png

 

 

 

 

 

            Contrairement à ce que l'on pouvait s'attendre au vu des sujets abordés ce soir là ( vote du budget ), ce conseil s'est déroulé sans aucun incident et en toute sérénité, à croire que Mmes Pasut et Texeira étaient absentes. Elles étaient bel et bien présentes mais n'ont posé aucune question ni fait aucun commentaire à tel point que Marthe Geoffroy rapporteuse du budget faisait remarquer: " S'il n'y a pas de questions c'est que tout est limpide ! ". C'est vrai que depuis deux conseils la minorité municipale ne fait plus entendre sa voix, il n'y a plus de débat et ce soudain changement d'attitude doit avoir une raison bien précise : on se perd en conjectures ! Le seul fait à signaler de cette soirée est que Mmes Pasut et Texeira riaient sous cape quand Lucien Martinière a remplacé le maire pour procéder au vote concernant l'approbation des comptes administratifs 2015 du budget principal, du CAFI et de la ZAC de Bugatel. Il faut dire qu'il s' était un peu emmêlé les pinceaux, ayant été choisi à l'improviste et n'ayant pas le texte approprié sous les yeux.

 

2330172_945_13574731_1000x500.jpgPhoto Christelle Creton, Sud-Ouest

 

 

           Pour ce qui est des 15 points abordés, l'opposition s'est globalement abstenue. Elle a voté pour les points 1, 6 et 13 et a voté contre les points 2, 9 et 12.

 

Le budget global 2016 s'établit à près de 10 millions d'euros avec les trois grands projets qui vont démarrer cette année : l'esplanade St Martin et sa piscine sur le Lot, l'entrée de ville ( quartier de la Tour, rue du Château, place Castelviel ) et la rénovation du cloître.

 

En ce qui concerne la fiscalité directe locale 2016 il n'y aura pas d'augmentation pour les impôts locaux et fonciers bâtit et non bâtit.

 

La convention avec Mr Rondeau concerne la viabilisation de trois lots à bâtir au lieu dit " Brossard " pour un montant de 4.000 euros qui resteront à sa charge.

 

Le recrutement d'un agent vacataire concerne les visites guidées gratuites du patrimoine de la ville durant les vacances d'été.

 

             Il n'y a pas eu de questions diverses.

                     

 

 

 



13/04/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 140 autres membres